Notre histoire

C’était une nuit glacée de novembre 2009, la bise fouettait les arbres, la lune jetait sur le paysage sa lumière froide et lugubre. L’enseigne d’un fast-food local baignait l’ambiance de rouge et de jaune. C’est à une table graisseuse et bancale que se retrouvèrent nos protagonistes. Une odeur de friture flottait dans l’air, ajoutant une touche dramatique à la situation. Une des jeunes femmes, la plus blonde de toutes, frappa son gobelet de soda sur la table. Non ! c’était impossible… ils ne pouvaient pas tous se retrouver soudain orphelins ! Le jeune homme à l’oreille percée se contenta de hocher la tête en fixant sa boisson… pourquoi ne servaient-ils pas de bière ici ? Ou mieux encore, un bon vieux Whisky qui l’aiderait à assimiler cette nouvelle.

Mais c’était comme ça, le restaurant ne proposait que du « sans-alcool » et ces six comédiens se retrouvaient ainsi tristes et désœuvrés, sans pièce de théâtre ni projet. Comment allaient-ils occuper les longs mois d’un hiver qui s’annonçait rigoureux ? Seraient-ils condamnés à tricoter pulls et écharpes au coin du feu ? Il n’en était pas question !

C’est alors qu’une décision fut prise : ils allaient créer leur propre compagnie de théâtre et monter une pièce ! S’en suivirent maintes discussions, maintes craintes et autres objections, mais à la fin un « OUI » unanime raisonna dans le fast-food, réveillant la serveuse qui s’endormait sur sa caisse enregistreuse.


La compagnie toute neuve se dispersa dans la nuit, le cœur et l’esprit emplis d’espoir et de rêves. Le sommeil fut dur à trouver et mille projets vinrent tournoyer dans leur cerveau en ébullition.
Trente jours plus tard, la pièce est choisie, la salle trouvée et l’autorisation de représenter l’œuvre accordée. Les répétitions peuvent commencer !
Retournant leurs poches pour n’y rien trouver, un seul mot d'ordre est de rigueur : RECUPERATION ! Décors, costumes, accessoires, tout y passe… d’où le nom de « L’Art d’éco-médiens ».
Réunis au nom de l'art, de la passion et de l'amour des planches, nous sommes surtout une compagnie dont chaque membre est essentiel et irremplaçable. Après ce départ imprévu dans une nouvelle vie théâtrale, nous nous réjouissons d’ajouter de nouvelles pierres à cet extraordinaire édifice qui est le nôtre, où les formes sont improbables, les couleurs uniques et la fougue omniprésente !

Nous avons présenté « Les amazones » de Jean-Marie Chevret en 2010, ensuite « Le squat » du même auteur en 2011, « Ils s’aiment » de Muriel Robin et Pierre Palmade en 2012 et « Riche comme Crésus… ou pas ? » création maison de Magali & Arnaud Meylan en 2013.

La compagnie compte bien continuer sur cette belle lancée et tenter de surprendre son fidèle public avec la suite de ses aventures !

Vous désirez recevoir des news? Inscrivez vous à notre newsletter ici

Où nous trouver?